OASIS

Ghardaia AlgeriaLes agrosystèmes oasiens
Ill. culture de dattes dans une oasis du Maghreb.
Les oasis se trouvent pour l’essentiel en Afrique du Nord et au Moyen Orient, et plus marginalement en Asie, en Australie et en Amérique. Leur répartition concerne les zones arides, lesquelles représentent près d'un tiers de la planète. La majorité d'entre elles sont caractérisées par la présence du palmier dattier, Phoenix dactylifera, et par la rareté des ressources en eau. Les oasis se caractérisent par une grande biodiversité, due à la présence de nombreuses cultures associées, notamment dans les palmeraies où l'on recense jusqu'à trois étages de végétation. Les oasis sont très souvent par ailleurs, des escales situées sur les grands itinéraires commerciaux qui ont mis en contact les civilisations depuis l'Antiquité, comme les routes caravanières du Sahara reliant la Méditerranée et l'Afrique, ou la Route de la Soie entre l'Europe et l'Asie.

PRESENTATION

Les oasis composent un agro-système diversifié, caractérisé par la présence de nombreuses cultures associées. Les techniques culturales mises en œuvre dans les palmeraies portent principalement sur l'irrigation, l'amendement des sols ou encore les techniques dites d’agro-foresterie.
 
La principale ressource de l’économie oasienne est la production dattière. Son importance économique est vitale pour un grand nombre de régions. La valorisation et l'amélioration des variétés de dattes et de leurs qualités représentent, de ce point de vue, un enjeu réel en matière de développement. Les oasis abritent aussi des activités significatives d'élevage et d'artisanat.
 
Les pages de cette rubrique concernent l'ensemble du monde oasien, et plus particulièrement les palmeraies dites marginales, comme par exemple les oasis littorales. Elles concernent aussi les palmeraies autochtones, principalement les palmiers du genre Phoenix.

 

BIBLIO

GENERALITES
JARADAT A.A. 2011. BIODIVERSITY OF DATE PALM, Land Use, Land Cover and Soil Sciences, in Encyclopedia of Life Support Systems (EOLSS), Developed under the Auspices of the UNESCO, Eolss Publishers, Oxford , UK. Link : http://www.ars.usda.gov/
BATTESTI V. 2004. Odeur sui generis. Le subterfuge dans la domestication du palmier dattier, In : Anthropozoologica 39(1), 301-309. Link: http://www.mnhn.fr/museum/
ROBINSON M.L., BROWN B., WILLIAMS C.F. 2002. The Date Palm In Southern Nevada. In : University of Nevada Cooperative Extension 26p. Link : http://www.unce.unr.edu/
GUERRADI M., OUTLIOUA K., HAMDOUNI N. 2004. Rôle de la femme dans la gestion de la diversité génétique du palmier dattier dans les oasis du Maghreb, Séminaire International sur l'aridoculture et cultures oasiennes, Djerba (Tunisie) : 22-25 Novembre 2004. 7p. Link : http://www.genreenaction.net/
BAROIN C., PRET P.F. 1993. Le palmier du Borkou, végétal social total, in Journal des africanistes, Année 1993, Volume 63, Numéro 1, p. 5 – 20. Link : http://www.persee.fr/web/revues/
POPENOE P.B., BENNERTT M.D. 1913.  Date growing in old world and the new. Altadena, Cal. : West India Gardens, 404p. Link: http://archive.org/download/
 
GEO-ECOLOGY
CHOPLIN DROZDZ 2009. Des déserts déserts d'hommes ? Approche géographique d'un milieu dit hostile. Link: http://lacito.vjf.cnrs.fr/
LUEDELING Eike, BUERKERT Andreas, 2007. Typology of oases in northern  Oman based on Landsat and SRTM imagery and geological survey data. Link: http://www.agrar.uni-kassel.de/
Chao LENG, YaNing CHEN, XinGong LI, YanXia SUN, 2011. Evaluation of oasis stability in the lower reaches of the Tarim River. Link: http://jal.xjegi.com/EN/article/
The interdisciplinary German-Omani co-operation project. “Transformation processes in oasis settlements of Oman” with direct access bibliograph. Link: http://www.agrar.uni-kassel.de/

 
 

Print Friendly