Afrique occidentale

 

On désigne sous le terme de Macaronésie, un ensemble géographique regroupant les archipels des Canaries, de Madère, des Açores et du Cap-Vert, situés sur la côte atlantique de l'Afrique, au large de la Mauritanie et du Sénégal. Deux palmiers du genre Phoenix ont été recensés dans cette région, Phoenix canariensis et Phoenix atlantica.

PRESENTATION

Afrique-map-Canaries* Phoenix canariensis aux îles Canaries.
SITUATION L'archipel des Canaries se compose de 7 îles volcaniques, situées au large des côtes de la Mauritanie. Leur territoire fait partie de l'Espagne.
DIVERSITE Phoenix canariensis est un palmier originaire de l'archipel des Canaries. Depuis un plus d'un siècle, il a été diffusé dans de nombreuses régions, comme arbre d'ornement. Cette diaspora (impossible à chiffrer) doit à présent largement dépasser en nombre la population originelle. Elle repose toutefois sur une base génétique très réduite. Les populations présentes dans l'archipel offrent par contre une grande diversité génétique, en cours d'études en collaboration avec l'Université de Gran-Canaria.
CONSERVATION La survie de Phoenix canariensis est actuellement menacée par deux fléaux, l'hybridation avec Phoenix dactylifera, introduit massivement dans l'archipel ces dernières années, et son extrême sensibilité au ravageur du palmier, Rhynchophorus ferrugineus. Ces deux menaces font l'objet de recherches en cours auprès du Centro Studi e Ricerche per la Palme de Sanremo (Italy).
 
Afrique-map-Cap-Vert* Phoenix dactylifera et Phoenix atlantica en Mauritanie et aux îles du Cap vert
SITUATION Les îles du Cap-vert constituent un état indépendant. D'origine volcanique, elles se divisent en deux archipels, avec au sud les îles de Sotavento (Brava, Fogo, Santiago et Maio) et au nord les îles de Barlavento (Boa Vista, Sal, São Nicolau, Santa Luzia, São Vicente et Santo Antão).
DIVERSITE Phoenix atlantica, appelé aussi Tamareira, est un palmier endémique des îles du Cap-Vert. Il a été découvert  par Auguste Chevalier en 1935. P. dactylifera  et P. canariensis ont aussi été recensés dans les îles du Cap-Vert.

 

BIBLIO

ATLANTICA
HENDERSON S.A., BILLOTTE N., PINTAUD J.C. 2006. Genetic isolation of Cape Verde Island Phoenix atlantica (Arecaceae) revealed by microsatellite markers. In: Conservation genetics, 7 (2), 213-223. Link : http://horizon.documentation.ird.fr/
HENDERSON Sally, GOMES Isildo, GOMES Samuel, BAKER William 2003. Phoenix in the Cape Verde Islands. In: Palms, 47(1), 5-14. Link : http://www.palms.org/
 
CANARIENSIS
CASTELLANA R. 2014. Le palmier des îles Canaries ( Phoenix canariensis). Histoire
contemporaine d’une diaspora emblématique.
CRP Ed (Revue en ligne). Link: CRP 2014

SOSA P.A. 2010. Determination of genetic structure and gene flow of the natural populations of the Canarian Palm (Phoenix canariensis Hort. ex Chab.), and level of introgression with related taxa in the Canary Islands, using molecular markers. Link: http://www.listephoenix.com/
GONZALEZ-PEREZ M.A., SOSA P.A. 2009. Hybridization and Introgression between the endemic Phoenix canariensis and the introcuded P. dactylifera in the Canary Islands. In: The Open Forest Science Journal, 2009, 2, 78-85. Link: http://www.benthamscience.com/
NARANJO A., SOSA P., MARQUEZ M. 2009. Palmerales de PHOENIX CANARIENSIS Endémicos Canarios. In: Bases ecológicas preliminares para la conservación de los tipos de hábitat de interés comunitario en España, Dirección General de Medio Natural y Política Forestal (Ministerio de Medio Ambiente y Medio Rural y Marino), 52p.  Link : http://www.jolube.es/
MORICI C. 2006. La Palmera Canaria: Phoenix canariensis. In: Rincones del Atlantico, N° 3. Link: http://www.rinconesdelatlantico.com/
GONZALEZ-PEREZ, M.A., CAUJAPE-CASTELLS, J., SOSA, P.A. 2004. Allozyme variation and structure of the Canarian endemic palm tree Phoenix canariensis (Arecaceae). Implications for conservation. In: Heredity (2004) 93, 307–315. Link: http://www.nature.com/
ZONA S. 2008. The horticultural history of the Canary Island Date Palm (Phoenix canariensis). In: Garden History 36: 301 -308. Link: http://www.learnedgardener.com/

 
 

Print Friendly