Grece

Grece Delos Apollo Artemis ca 450 BC. Musee archeologique national de MadridGreece (Delos): Apollon et Artemis. Cratere du Peintre de Comacchio (ca 450 B.C.) Musee archeologique national de Madrid.
 
La place du palmier-dattier dans l’art, les rituels et la mythologie du monde gréco-romain pose un problème, du fait de l’absence de cet arbre en Grèce comme en Italie. C’est par ailleurs tardivement, que la civilisation grecque se développe en direction de l’Egypte et de l’Orient. Il existait certes une espèce autochtone, le palmier nain, Chamaerops humilis, mais il ne correspond pas aux représentations dont nous avons connaissance. La découverte récente d'un second palmier autochtone, Phoenix theophrasti, présent de longue date dans les parties méridionales et orientales de la mer Egée, laisse penser qu'il s'agirait là du palmier dont attestent les traditions les plus anciennes du monde hellénique.

MYTHOLOGIE

Lire l’article
AMANDRY Pierre, 1954.
Notes de topographie et d'architecture delphiques. Le palmier en bronze de l’Eurymedon.
In: Bulletin de correspondance hellénique, Vol. 78, No 1, p. 295-315.
 
Abstract
Le palmier est présent de très haute antiquité dans la mythologie grecque, dès l’Odyssée d’Homère (ca 800 BC) et l’Hymne homérique d’Apollon. Ce dernier nous apprend ainsi que «lorsque Latone, la déesse qui préside aux enfantements arrive à Délos, elle éprouve les plus vives douleurs; près d’accoucher, elle entoure de ses bras un palmier». Apollon est par ailleurs représenté avec Latone et Artemis devant le palmier sacré de Délos, ainsi qu’avec Dionysos devant le palmier sacré de Delphes. On trouve aussi, dans les temples grecs les plus anciens, des palmiers en bronze, lesquels font penser aux colonnes palmiformes des temples égyptiens. Pausanias estime (tardivement), que le célèbre chapiteau ionique aurait été originellement une colonne en forme de palmier, dont atteste une illustration exemplaire en Crete, dite éolienne.

 

RITUELS

Lire l’article
KEFALIDOU Eurydice, 2009.
The plants of victory in ancient Greece and Rome.
In: Plants and Culture seeds of the cultural heritage of Europe, Edipuglia.
 
Abstract
La présence des deux grandes valeurs égyptiennes du palmier, insigne royal et emblème mortuaire dans la Grèce Antique comme à Rome, laisse penser à une influence orientale contemporaine des développements de la civilisation grecque vers ces régions. Il s’agit là en effet d’un usage tardif, mentionné pour la première fois vers 400 BC. Les palmes figurent ainsi sur les vases ou dans les nécropoles gréco-romaines, lors des processions funéraires. Elles sont aussi représentées dans l’art antique comme symbole de victoire, couronnant les vainqueurs des jeux et des guerres. Sur des stèles d’époque gréco-romaine, découvertes dans des sites de Tunisie et d’Algérie, on trouve deux divinités liées à la mort et à la fécondité, Saturne entouré de palmiers et d’animaux, et Tyché portant le rameau de palmier et la gerbe d’épis. Ces deux aspects vont s’affirmer avec l’irruption du christianisme dans le monde antique, lorsque le Christ est accueilli à Jérusalem avec des palmes au titre de "Roi" messianique des Juifs, puis par les représentations des martyrs chrétiens, où les palmes signifient à la fois la mort du saint et sa récompense céleste.

 

BIBLIO

CASTELLANA R., 2012. Phoenix theophrasti, les antiques palmeraies de la mer Égée, in Desmos, librairie hellénique. Link: http://www.desmos-grece.com/
KEFALIDOU E., 2009. The plants of victory in ancient Greece and Rome, In: Plants and Culture seeds of the cultural heritage of Europe, Edipuglia. Link: http://www.plants-culture.unimore.it/
CLAVEL-LEVEQUE M. 1997. Maîtrise de l'eau, aménagement des parcellaires et dynamique agraire. L'apport du paysage de l'oasis de Douch. In: Dialogues d'histoire ancienne. Vol. 23 N°2, 1997. pp. 233-237. Link : http://www.persee.fr/
BENSEDDIK N.D., 1984. Un nouveau témoignage du culte de Tanit-Caelestis à Cherchel?, In: Antiquités africaines, 20, 1984. pp 175-181. Link: http://www.persee.fr/web/revues/
AMANDRY P. 1954. Notes de topographie et d'architecture delphiques. Le palmier en bronze de l’Eurymedon, in Bulletin de correspondance hellénique, Vol. 78, No 1, p. 295-315 Link : http://www.persee.fr/
DEONNA W. 1951. L'ex-voto de Cypsélos à Delphes : le symbolisme du palmier et des grenouilles (premier article), Revue de l'histoire des religions, 139-2, 162-207. Link: http://www.persee.fr/
DEONNA W. 1951. L'ex-voto de Cypsélos à Delphes : le symbolisme du palmier et des grenouilles (second et dernier article). In: Revue de l'histoire des religions, 140-1, 5-58. Link: http://www.persee.fr/

 
 

Gallerie: représentations du palmier dans le monde gréco-romain
Print Friendly, PDF & Email