Tozeur

Le palmier-dattier, Phoenix dactylifera, présente une diversité génétique exceptionnelle qui se traduit par l’existence d’une grande variation dans le phénotype au niveau phénologique (étalement de la floraison, fruits persistants ou non, etc.). Cette diversité nous a conduit à mettre en place des recherches comparatives visant à la description de son cycle reproducteur. L'un des enjeux de ces recherches concerne le réchauffement du climat et son impact économique pour les régions de production dattière. Il s'agit aussi de savoir si le palmier dattier pourrait être un indicateur fiable de ces mêmes changements.
 
Des protocoles de suivi phénologique sont conduits par le Centre Régional de Recherche en Agriculture Oasienne de Degueche (CRRAO-Tozeur-Tunisie) depuis 6 ans. Les observations menées concernent à ce jour (2011) :
* la variabilité phénologique du palmier-dattier
* le palmier-dattier comme indice du réchauffement climatique.
 
L'échantillon suivi se compose d'une cinquantaine de cultivars femelles et de 200 palmiers mâles, qui fournissent en pollen les cultivateurs.
 
La région est caractérisée par un climat sec et doux, à l'exception de l’été. Les pluies sont irrégulières et rares. Les vents de l'est dominent la quasi-totalité de l'année, sauf au printemps où l'on relève les vents du sable, et pendant l'été avec les vents chauds du Sud et du Sud-Ouest (Siroco ou Chihili).
 
Print Friendly