OASIS & BIODIVERSITE

Ill. visites guidées de la palmeraie de Bordighera
Cette news-letter est consacrée à la biodiversité du monde oasien, et notamment à l’agroforesterie (aussi connue sous le nom de colture promiscua ou cultures associées dans les régions méditerranéennes franco-italiennes). Elle aborde les thèmes suivants :
* Palmeraies & cultures associées : le modèle de l’agroforesterie
Au sujet de l’agroforesterie oasienne proprement dite, vous trouverez une recension des cultures associées aux palmiers au Maghreb. Vous pourrez aussi lire une mise à jour de l’expérience de gestion écosystémique de la palmeraie historique de Bordighera, inspirée du modèle oasien. Un dernier dossier concerne l’agrumiculture, une culture souvent associée aux palmiers, au travers d’une intéressante vidéo qui présente la récolte des cédrats dans le Sud de l’Italie et la tradition juive des palmes.
* Art, Science & landscape : exotisme végétal et acclimatation
A l’occasion des "Rendez-vous aux Jardins", consacré au thème de la couleur, les jardins privés de palmiers de Bordighera ouvrent leurs portes au public. Ces jardins ont conservé jusqu'à nos jours les paysages emblématiques à l'origine du succès touristique de la Côte d'Azur. A cette époque, des jardiniers et des botanistes ont introduit dans la palmeraie historique de nombreuses plantes exotiques. Décryptage du succès de l’exotisme végétal au travers des avancées parallèles de la chimie et de l’impressionnisme.
* Ravageurs : biodiversité & biocontrôle
Nos jardins botaniques doivent être pleinement et prioritairement associés à la lutte en cours. La conservation fait en effet partie, par définition, de notre vocation. Merci aux associations françaises pour leur soutien dans ce sens, ainsi qu'à tous nos amis de la Principauté de Monaco. Vous trouverez ici des nouvelles des recherches en cours en matière de lutte biologique.

AGROFORESTERIE

Palmeraies & cultures associées
 
* L’agroforesterie oasienne : recension des cultures associées aux palmiers au Maghreb. L’agroforesterie (mieux connue sous le nom de colture promiscua ou cultures associées en Italie), rend compte de la riche biodiversité du monde oasien. On définit classiquement l’oasis en trois strates : la première, dominante, est  celle des palmiers dattiers ombrageant une seconde strate arborée, les fruitiers; au  sol,  les  cultures maraîchères  et  fourragères  constituent  la  troisième  et  dernière  strate.  L’organisation en trois strates a été à la fois objet d’incompréhension de  la part de certains Européens habitués à distinguer l’ager du sylva, et objet  d’enthousiasme  pour d’autres considérant l’organisation d’hortus oasien comme un  modèle d’adaptation écologique qui maximise la production …/… En savoir plus: listephoenix
 
* Biodiversité et gestion écosystémique de la palmeraie historique de Bordighera. Les recherches et expérimentations menées depuis 2008 dans notre jardin Expérimental de Bordighera concernent l'analyse génétique des palmiers implantés sur ce site en marge de leur aire naturelle de culture, les besoins en eau du palmier dattier, la gestion des sols et des déchets végétaux, la gestion écosystémique et durable des cultures associées, la bio-diversité et l'acclimatation, en matière de faune comme de flore, la régénération du site de la palmeraie historique et de ses écosystèmes. Ces recherches sont conduites dans un souci de développement durable, faisant appel à peu de moyens et orienté vers une optimisation de l'agro-biodiversité. Le site est par ailleurs l'objet d'une expérimentation (contrainte) de lutte écologique contre le Charançon Rouge du palmier (Red Palm Weevil), lequel est apparu sur le territoire communal en 2007 et menace désormais la palmeraie historique dans son ensemble …/… En savoir plus: listephoenix
 
* L’agrumiculture et la tradition juive des palmiers. Lorsque les temps forts du cycle végétal correspondent à ceux du calendrier festif, une plante vient souvent symboliser une fête et ses rituels. C'est le cas des Juifs, qui usent du palmier à l'époque de sa fructification, lors de la fête dite des Cabanes. Cette dimension calendaire occupe une place particulière, car elle suit les cérémonies de la nouvelle année. Les agrumes jouent un rôle important dans cette tradition. Leur introduction dans l’ère culturelle méditerranéenne débute en effet dans l’Antiquité, lorsque les Juifs implantent dans ces régions la culture du cédratier (Citrus medica) aux mêmes fins rituelles …/… En savoir plus, avec une intéressante vidéo qui présente la récolte des cédrats dans le Sud de l’Italie (Orthodox Jews search for the perfect Italian fruit for religious celebration): listephoenix

 

EXOTISME & ACCLIMATATION

* Les couleurs de Monet : Journées 2016 des Jardins.  A l’occasion des "Rendez-vous aux Jardins", les jardins privés de palmiers de Bordighera ouvrent leurs portes au public. Ces jardins ont conservé jusqu'à nos jours les paysages emblématiques à l'origine du succès international de la Côte d'Azur, des paysages que Claude Monet a dépeints en 1884 avec une quarantaine de tableaux : "Je me sers de blanc d'argent, jaune cadmium, vermillon, garance foncée, bleu de cobalt, vert émeraude. Et c'est tout" écrit Monet qui ajoute à propos de Bordighera : "c'est de la pure féerie, toutes les plantes du monde poussent là en pleine terre et sans paraître soignées : c'est un fouillis de toutes les variétés de palmiers." …/… En savoir plus : facebook.com/Passions-Végétales
 
* De la Renaissance à l’impressionnisme : l’invention du paysage méditerranéen. Les paysages méditerranéens ont particulièrement intéressé les peintres de la modernité. L’invention de ce thème pictural montre que l’histoire de l’art s’inscrit dans une histoire plus large des représentations. Elle relève des rapports des hommes au territoire et à  l’espace vécu. Les historiens de l’art ont bien établi les sources de ces représentations. Elles remontent à la Renaissance avec l’apparition du paysage en tant que genre artistique majeur. Il fait suite à la découverte des règles mathématiques de la perspective. La mise en scène de l’Histoire Sainte va occuper une place dominante dans cet art du paysage, à côté des grands épisodes de la mythologie. Ces paysages demeurent cependant européens dans leur ensemble, au niveau de la végétation représentée. En savoir plus : listephoenix.com
 
* Impressionnisme & exostisme : la loi du contraste simultané des couleurs. Les évolutions de la modernité relèvent en grande part du souci des artistes de peindre sur le terrain. Il s’agit au départ de genres mineurs, comme l’aquarelle, redevables aux premiers touristes en villégiature sur les routes de l’Italie. Lorsque les impressionnistes découvrent à leur tour ces régions, la villégiature a profondément modifié leurs paysages, avec l’introduction massive de plantes exotiques. L’importance du palmier dans les représentations témoigne de l’inscription des artistes dans l’élaboration de ce nouveau paysage, l’exotisme végétal. Au travers des références religieuses du tourisme originel, l’art du paysage participe d’une même relecture des représentations bibliques et mythologiques inaugurées par la Renaissance. Son apport original relève de la découverte, en 1839, de la loi du contraste simultané des couleurs par le chimiste français Chevreul …/… En savoir plus : art.listephoenix.com

 

RAVAGEURS

Gymnosoma rotundatum (Tachinidae) wikipedia* Les antagonistes de Rhynchophorus sp.
Dans son environnement d'origine, le ravageur rencontre des antagonistes qui limitent sa propagation. Ils se répartissent en 8 familles: les virus, les bactéries, les champignons, les levures, les nématodes, les acariens, les insectes et les vertébrés. Actuellement, les recherches ont essentiellement porté sur les nématodes et les champignons entomopathogènes. Deux autres antagonistes ont aussi fait l’objet de travaux similaires, relatifs à Paysandia archon et Rhynchophorus palmarum. Deux autres pistes ci-dessous :
– les Trichogrammes sont des Hyménoptères parasitoïdes, de la même famille que les abeilles ou les guêpes et de très petite taille, susceptibles de parasiter les pontes des ravageurs. Un Trichogramme mesure environ ½ mm ; c'est pourquoi on parle souvent de micro-guêpe ou Microhyménoptère. Biotop et l'INRA ont mis au point deux méthodes utilisant le Trichogramme en matière de lutte biologique
– les Tachinidae (tachinaires) font partie d’une grande famille de mouches qui regroupe plus de 10 000 espèces. Les larves sont des parasites d'insectes, d'arthropodes ou d'autres animaux. La femelle dépose ses œufs (un ou plusieurs) sur, à l'intérieur ou encore dans l'environnement de l'hôte. La larve se développe généralement à l'intérieur de celui-ci.
En savoir plus : listephoenix
 
* Pièges infestants & smart traps
Deux interventions viennent d’avoir lieu ces derniers jours, en France et en Italie à propos de la stratégie de lutte intégrée contre les ravageurs des palmiers, Rhynchophorus et Paysandia. Les intervenants français et italiens ont présenté la technique dite des pièges infestants (ou contaminants). Il s’agit de pièges renfermant des souches de champignons entomopathogènes.
Didier Rochat, chercheur INRA qui participe au Projet Européen Palm Protect, a mentionné la découverte d’une vingtaine de souches autochtones de champignons entomopathogènes. Le compte-rendu de son intervention a été mis en ligne ici : sauvonsnospalmiers
Valeria Francardi, chercheur au CREA – Centro di Ricerca per l’Agrobiologia e la Pedologia (ABP), a mis l’accent sur le champignon Metharizium anisopliae. Une présentation sommaire est actuellement disponible à cette adresse: crea.gov.it
 

 
 

 

Print Friendly
Ce contenu a été publié dans Non classé. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.