NEWS LETTER AOUT SEPTEMBRE 2012

Au sommaire de la lettre d'information de ce mois, des nouvelles en provenance des réseaux qui s'intéresent à la palmiculture, et notamment de ceux auxquels participe le Projet Phoenix, au Maghreb, au Moyen-Orient et en Italie.

NETWORKS

DERNIERES NOUVELLES EN PROVENANCE DES RESEAUX
 
SYMPADA
Maghreb El Waha n°3
Le dernier magazine du RADDO vient de sortir
Au sommaire:
*SYMPADA : rencontre internationale d’Alger sur le palmier dattier
*Le RADDO au festival national des villes anciennes
*La pollinisation des palmiers: vers la disparition d’un métier multiséculaire?
*ISPO : initiative de sauvegarde du patrimoine des oasis du sud tunisien
 
TAKWEN
Faculté des Sciences de Marrakech
Nouvelle publication
Une nouvelle édition du livre de M. BAAZIZ, 'Sciences de la vie-Biochimie’, vient de sortir avec 270 pages de cours, exercices et QCM, accompagné d’un CD illustré de nombreuses vidéos. Extrait du sommaire:
*Chromatographie sur papier des acides aminés et sur couche mince des lipides.
*Spectrophotométrie.
*Electrophorèse non dénaturantes, extraction et révélation des isoenzymes sur gel de polyacrylamide.
*Extraction de l'ADN des folioles du palmier dattier.
*Amplification par PCR de l'ADN du palmier dattier.
*Electrophorèse de l'ADN sur gel d'agarose.
Pour commander (15 euros): www.takween.com/
 
DIADE
Montpellier 24 – 28 septembre 2012
Biologie moléculaire et analyse de séquence appliquées au palmier dattier
L'objectif de cette formation, qui se tiendra au Centre IRD de Montpellier, est de diffuser de nouvelles compétences en biologie moléculaire et en bio-analyse des données de séquences. Un grand nombre de données issues du séquençage haut débit des génomes et transcriptome du palmier dattier sont en effet accessibles dans les bases de données internationales. La formation permettra aux participants d’intégrer des informations issues de l'analyse des données génomiques dans les projets de recherche. Elle contribuera aussi au renforcement des équipes du Sud et à l'émergence des jeunes scientifiques. Link : http://www.diade.ird.fr/
 
EUROMED
Algérie Octobre 2012
Modélisation de l’architecture du palmier-dattier
Le réseau MOCAF a été créé grâce au financement du consortium Euroméditerranée 3+3, destiné à encourager les échanges entre chercheurs des pays méditerranéens. Il regroupe actuellement 2 universités du Maroc, 2 universités d’Algérie, un institut de Tunisie, 2 centres de recherches italiens et des chercheurs de l’AMAP et de l’IRD en France. Les applications envisagées concernent la création d’un catalogue de cultivar, l’utilisation des maquettes informatiques en aménagement paysager, l’interception lumineuse, les flux de nutriments et l’allocation des réserves, la consommation en eau et la compréhension des phénomènes de production. La prochaine campagne se déroulera en Algérie à la fin du mois d' octobre. Lien vers le programme du séminaire: http://www.usthb.dz/
 
PALMPEST 2013
Nice 9, 10 et 11 janvier 2013
Palm pest Mediterranean conference
Ce colloque méditerranéen sur les ravageurs du palmier, est organisé par la Commission Zones Non Agricoles (CoZNA) de l’Association Française de Protection des Plantes (AFPP) à Nice (France). Cette manifestation vise essentiellement les professionnels des services des espaces verts municipaux et des collectivités territoriales, les parcs et jardins, jardineries, pépinières, importateurs, paysagistes, arboristes, les enseignants, chercheurs, industriels, agents des services officiels et élus intéressés par la gestion et la conservation des espaces plantés de palmiers. Link: http://www.afpp.net/
 
GENETIC RESOURCES OF DATE PALM 2013
Djerba April 15 to 17, 2013
Status, Characterization and Management Challenges of Date Palm Genetic Resources
This Tunisian Meeting will stand in Djerba (Tunisia). Organized by the Arid Lands Institute of Gabes (Ministry of Agriculture Arid Lands-Institute Aridology and Oases Crops), it will comport 3 sessions. *Session 1: State of date palm biodiversity across the countries of date palm cultivation. *Session 2: Approaches of inventories, characterization of the genetic resources of the date palm (field methods, biotechnology tools). *Session  3: Management  and development of date palm genetic resources. The working languages will be English and French. A completed registration form is available at this adress (dead line 1 September, 2012): http://www.iraqi-datepalms.net/
  
DIES PALMARUM 2013
Sanremo (Italy)
VII° Biennale Européenne des palmiers
La prochaine Biennale Européenne des palmiers se déroulera à Sanremo (Italie) en 2013. Les dates et le programme de la manifestation seront publiés prochainement sur le site du Centro Studi e Ricerche per le Palme, où l’on peut déjà accéder à la présentation des manifestations précédentes. Link : http://www.sanremopalme.org/

 

PHOENIX PROJECT

COMPTE-RENDU DES ACTIONS EN COURS EN AMERIQUE DU SUD, EN GRECE ET EN ITALIE
 
SOUTH AMERICA
Hybridation
Recensement des Phoenix cultivés à Medellin, Bogota et Lima.
Partout où diverses espèces de Phoenix ont été introduites puis reproduites localement, se développe une diversité originale du fait de l'hybridation. Dans le genre Phoenix, toutes les combinaisons sont possibles et varient selon l'histoire de l'acclimatation et des pratiques culturales locales. A ce titre, les villes d'Amérique du Sud recèlent une diversité méconnue. A Medellin et Lima, ont été repérés des hybrides putatifs Phoenix roebelenii X P. canariensis. L'un d'entre eux, situé dans le quartier de San Isidro a Lima a été confirmé par génotypage comme étant un hybride entre P. roebelenii femelle et P. canariensis male. Ce type d'hybrides n'est pas connu sur la Côte d'Azur. Il demeure très surprenant que ces deux espèces, de taille si différentes (l'une naine, l'autre géante) et si éloignées dans la nature (l'une de l'Atlantique et l'autre d'Extrème orient) puissent s'hybrider spontanément lorsqu'elles sont mises en contact par la culture. L'hybride en question est en outre très équilibré, très gracieux et de taille assez petite (4-5 m). Il présente un grand intérêt pour les petits jardins. A Bogota, existe toute une population d'hybrides hétérogènes qui semblent avoir un parent P. reclinata. Ces hybrides sont monocaules ou multicaules, parfois sub-acaulescent, avec une certaine variabilité foliaire. Reproduits en pépinière, on les retrouve dans diverses villes de Colombie, et récemment, ils ont été introduits à Lima. Leur nature exacte reste à déterminer. La encore, il s'agit de morphotypes inconnus sur la Côte d'Azur.
Phénologie
Préparation du suivi phénologique du dattier sur la côte Pacifique de l'Amérique du Sud.
La Côte Pacifique de l'Amérique offre une possibilité unique d'effectuer un suivi phénologique continu sur une très grande étendue latitudinale, depuis le nord de la Californie jusqu'au Chili central. Des contacts ont été pris avec plusieurs collègues (Universités de Guayaquil, Lima et Santiago) pour mettre en place l'année prochaine le suivi sur la portion Equateur-Pérou-Chili. Le suivi partira d'Esmeraldas dans le nord de l'Equateur jusqu'à La Serena près de Santiago. Les individus à suivre sont en cours de repérage. De véritables palmeraies existent en certains lieux du Pérou et du Chili. Dans d'autres secteurs, il faut chercher les rares exemplaires plantés pour l'ornement ou utiliser les ressources de stations de recherches qui en possèdent à titre expérimental. Des repérages effectués l'année dernière dans la région de Sullana au nord du Pérou ont révélé une phénologie typique de l'hémisphère sud avec une floraison en Octobre. Il sera intéressant de voir ce qu'il en est en Equateur où le suivi ira jusqu'à 1°N. Par ailleurs, on envisage également de faire un suivi en Guyane, où le palmier se développe très bien sous un climat subéquatorial très humide. 
Pour en savoir plus sur le projet Phoenix de suivi phénologique du palmier-dattier: http://www.listephoenix.com/
 
GREECE
Palmsunday
Culture rituelle des palmes à Zakynthos
A la suite du séminaire d’Athènes, où nous avions invité des tresseurs de palmes de l’île de Zante (dite aussi Zakynthos), nous nous sommes rendus sur cette île où la tradition grecque du Palmsunday se maintient dans des formes similaires à celles observées dans les autres régions d’Europe, à la différence du reste de la Grèce. Elle s'accompagne en effet de la production de palmes blanches, obtenues par la ligature des palmiers. Cette tradition pourrait remonter à une époque très ancienne, la région ayant été l’un des principaux centres antiques de la diffusion des plantes destinées à la fête juive des palmes, au même titre que la palmeraie historique de Bordighera en Italie.
Red Palm Weevil
Rhynchophorus ferrugineus in Greece
Des contacts sont en cours avec les cultivateurs, les institutions et les autorités locales, afin d’organiser des échanges d'expériences à propos de la propagation du charançon rouge. Il s'agit pour le moment du Jardin Botanique de Zappeion, à Athènes, et de la palmeraie de l'île de Zachintos, essentiellement composée de Phoenix canariensis. A Zachintos, le charançon a en effet ravagé les régions voisines du Péloponnèse, à partir de l’importation de palmiers soi-disant en provenance d’Israël par une chaine hôtelière. Nous nous sommes aussi rendus sur l’île de Kos, où la même chaine hôtelière est suspectée, là aussi, d’avoir introduit des palmiers contaminés. Les dégâts restent toutefois circonscrits, la palmeraie insulaire de Kos se composant essentiellement de Washingtonia, lesquels résistent mieux à l’infestation.
 
ITALY
Bordighera Experimental Garden
1ère évaluation de la campagne biodiversity
Le Jardin Expérimental de Bordighera est le dernier jardin de palmes de la palmeraie historique italienne. Il renferme une centaine de palmiers, cultivés sur des terrasses très étroites et très pentues. Suite à des décennies de pratiques agricoles à fort impact sur l’environnement, le site présente une grande pauvreté en matière de cultures associées aux palmiers, notamment en ce qui concerne la strate herbacée. Des plantes invasives sont par ailleurs en train de coloniser le terrain, ainsi que l'ensemble du vallon. Nous avons procédé cette année à diverses introductions de matériel végétatif, à titre expérimental, dans le but : d’enrichir la bio-diversité, de chercher à gérer la prolifération des plantes invasives et de diversifier le paysage tout en respectant ses caractéristiques historiques. La campagne BIODIVERSITE a démarré en avril et s’est poursuivie jusqu’au mois de septembre. Suite aux bons résultats obtenus, elle sera reconduite et développée progressivement, à partir du printemps prochain, sur l’ensemble du site.
Irrigation. La campagne BIODIVERSITE a été précédée d’interventions logistiques (mise en place d’un système d’irrigation et d’une pépinière), ainsi que d’expérimentations relatives à l’amendement des sols. Suite à la déprise agraire et à la disparition des dispositifs traditionnels, un dispositif d’irrigation par goute à goutte a ainsi été mis en place avec succès.
Amendement. Pour l’amendement des sols, on a testé une dizaine de dispositifs de paillage et de compostage. En matière de paillis, nous avons retenu un couvert de type forestier, composé de divers déchets de palmiers découpés manuellement. En ce qui concerne le compostage des déchets du palmier dattier (Date Palm Leave Compost-DPLC), des dispositifs alternatifs au broyage mécanique des palmes ont été privilégiés, le lasagne pour les feuilles, le terreau pour les pétioles, et la colonisation par divers insectes pour les stipes.
Pépinière. L’ancienne ombrière du Jardin Expérimental a par ailleurs été transformée en pépinière. Outre des cultures destinées à la diversification du jardin, une série de graines de palmiers hybrides vient d’être mise en culture à des fins expérimentales. Il s'agit d'hybrides de Ph. Dactylifera, canariensis, Theophrasti et rupicola.
Restauration de la biodiversité. Trois parcelles ont été semées en avril, avec un lot de fleurs communes, à la suite de trois types d’essartage (intensif, moyen et faible). On a par la suite transplanté dans ces prairies diverses graminées résistantes à la sècheresse, puis des plantes à bulbes. Diverses introductions de plantes, représentatives de l’histoire régionale de la floriculture (fleurs et aromes), ont aussi eu lieu sur une dizaine de plates-bandes. Les 2 dispositifs diffèrent par l’absence d’irrigation pour les prairies versus un goutte à goutte hebdomadaire pour les plates-bandes. A la fin de l'été, nous avons observé que:
*les semis en pleine terre (prairies) se sont révélés d’autant plus efficaces en fonction de l’importance de l’essartage préalable. Ils ont par ailleurs empêché la prolifération de graminées ainsi que d’autres plantes envahissantes. Les floraisons se sont par contre fortement ralenties au plus fort de la canicule (aout).
*dans les plates-bandes irriguées, la floraison a été permanente de mai à septembre. Les plantes introduites en provenance de pépinières ont toutefois connu des difficultés d’acclimatation. Au cours de l'automne, de nouvelles plates-bandes abriteront, toujours à titre expérimental et patrimonial, d'autres plantes emblématiques de l'horticulture locale, les plantes grasses.
Plantes envahissantes. Nous avons recensé 5 espèces de plantes envahissantes sur le site. Si elles génèrent un appauvrissement important de la biodiversité, elles offrent aussi certains intérêts. Plutôt que de chercher à éradiquer ces plantes, trois dispositifs visant à gérer leur extension sont actuellement en cours d’expérimentation. Ils consistent à :
*limiter la prolifération des plantes invasives par des barrages physiques,
*mettre les plantes invasives en compétition entre elles,
*les mettre en compétition avec des plantes locales.
Diverses plantes de type «couvre-sols» ont ainsi été introduites afin d’observer leur coexistence.
Faune. Les divers dispositifs de décomposition des déchets de palmiers ont permis d’observer la présence d’une intéressante entomofaune. On a de même relevé la présence de nombreux insectes, papillons et abeilles sauvages dans les zones plantées en fleurs. Nous avons aussi observé une présence significative de reptiles et de batraciens, dans les bassins et sur le terrain. Des vasques ont par ailleurs été installées, accompagnés de mangeoires, afin d’attirer les oiseaux sur le site. On envisage enfin de favoriser la nidification des chauves-souris, en voie de disparition dans le vallon.
Corridor. Un projet de corridor écologique est en cours de réalisation. Il concerne la bordure dégradée de l’escalier sud, laquelle possédait aussi la fonction de canal. Les plantes retenues sont destinées à donner un aspect «bord de rivière» et à fournir des abris à la faune (roseaux, papyrus, laurier rose, lantana, pitosporum et canne de Provence). Des graines collectées l’an dernier dans les garrigues littorales de la région ont aussi été semées.
Mur végétal. Un autre projet concerne l’espace vertical des murs des terrasses, qui est au moins égal à la superficie horizontale du terrain. Des plantes mellifères ou produisant des baies comestibles, destinées aux oiseaux, sont en cours d’introduction sur ces murs: lierre et clématite (des plantes déjà présentes), mures, jasmins, chèvre-feuille, etc. Des dispositifs de type mur végétal sont aussi à l’étude, notamment en ce qui concerne la culture des plantes grasses.
Pour en savoir plus sur le Jardin Expérimental de Bordighera: http://www.listephoenix.com/

 

RIVIERA PRESS

ACTUALITES RELATIVES AUX PALMIERS DE LA COTE D'AZUR
 
LA PALMERAIE HISTORIQUE DE BORDIGHERA
Progetto Phoenix: ultime notizie dello sviluppo delle attivita a Bordighera
Cinque anni fa ha iniziato il Progetto Phoenix. Da quel momento il palmeto di Bordighera e oggetto di studi scientifici internazionali. L’anno scorso si è aggiunta l’associazione bordigotta “ A Cumpagnia d’a  Parmura”, che ha lo scopo di mantenere la tradizione della tecnica dell’intreccio dei rami di palma e di salvare e tutelare il palmeto storico. Leggere l’articolo del Paize Autu (Nr.5, 8  Agosto 2012), Periodico dell’Associazione “U Risveiu Burdigotu” qui: http://www.bordighera.net/
The Ligurian Palm Frond and how it found its way to Rome
Sabine Noelle-Wying. Mar 30, 2012. The city of Bordighera offers to the Vatican City a unique as well as important and symbolic tribute: the traditional "Parmureli". Link: http://www.fr2day.com/
Colture ed Paesaggi di Bordighera  A Cumpagnia d'A Parmura, partenaire du Projet Phoenix, a organisé cet été une manifestation à l’occasion de laquelle ont été présentés les activités de l’association en direction de la sauvegarde la palmeraie historique de Bordighera. Link: http://www.bordighera.net/
Dalla passeggiata sul Beodo, la sua storia e monito per il futuro Une info à propos d'une initiative citoyenne récente en faveur de la conservation de la palmeraie historique du vallon du Sasso. Link : http://www.bordighera.net/
Visites de la palmeraie historique
*La Coopérative STRADE (Liguria da Scoprire) organise tous les vendredis, de juillet à septembre, une visite guidée des jardins de la villa Garnier et de Bordighera. Link : http://www.bordighera.net/
*La ville de Bordighera et la STL Riviera dei Fiori proposent des visites guidées des lieux peints par Claude Monet (une 50aine de tableaux ont été réalisés par Monet à Bordighera, notamment dans la palmeraie historique). Link : http://www.turismoinliguria.it/
*Une carte des principaux sentiers de Bordighera vient d’être éditée. Elle propose 6 itinéraires de randonnée et 3 parcours urbains balisés. Elle offre aussi une description de la palmeraie historique (en italien pour le moment). Ce document est disponible auprès de l’Office de Tourisme. Link : http://www.riviera24.it/
 
RHYNCHOPHORUS FERRUGINEUS (RED PALM WEEVIL)
Techniques de cure
Expérimentée à Bordighera il y a plusieurs années, la technique de l’assainissement des palmiers est désormais mise en œuvre aussi à Sanremo, lorsque l'infestation n'est pas trop avancée.
*Bordighera: al Bicknell tempestivo intervento su una palma colpita dal punteruolo rosso. Link: http://www.bordighera.net/
*Altre palme infettate nei giardini di Palazzo Bellevue dal Punteruolo Rosso. Link: http://sanremobuongiorno.blogspot.gr/
Primo caso di  Punteruolo rosso su  Phoenix dactylifera
Alerte maximale pour la palmeraie historique de Bordighera, où Rhynchophorus ferrugineus a été découvert pour la première fois sur un palmier-dattier. Jusqu’ici, le ravageur s’était exclusivement propagé sur le palmier des Canaries (Phoenix canariensis) dans la région.  Link: http://www.sanremopalme.org/
"Sauvons nos palmiers"
Cette nouvelle association a pour objectif de communiquer une information rigoureuse sur les moyens de lutte contre le CRP et de constituer une force de mobilisation pour que des mesures adaptées à la gravité de la situation soient adoptées au plus vite. Link : http://www.sauvonsnospalmiers.fr/
Biblio RPW (Red Palm Weevil) available on : http://www.listephoenix.com/

 

WEB SURWEY

ACTUALITE DES PUBLICATIONS RELATIVES AU GENRE PHOENIX
 
Une étude menée en 2006 recensait quelques 2465 références bibliographiques relatives au palmier-dattier, publiées pour l'essentiel depuis 1980. On compte actuellement plusieurs centaines de publications annuelles. Le site internet du Projet Phoenix s'efforce d’offrir un accès organisé par thèmes, aux documents portant sur le genre Phoenix en accès libre sur le web. La rubrique announcement recense par ailleurs l'ensemble des publications de l'année en cours. Vous trouverez ci-dessous les recensions du dernier trimestre.
 
H.A. ABDELRAHMAN,  S.I. FATHALLA,  A.A. MOHAMED,  H.K. JUN and  D.H. KIM 2012. Protective Effect of Dates (Phoenix dactylifera L.) And Licorice (Glycyrrhiza glabra) on Carbon Tetrachloride-Induced Hepatotoxicity in Dogs. In: Global Veterinaria 9 (2): 184-191, 2012. Link: http://idosi.org/gv/
I. A.  AL-ABDOULHADI, H. A DINAR, G. EBERT and C. BÜTTNER 2012. Influence of salinity levels on nutrient content in leaf, stem and root of major date palm  (Phoenix Dactylifera L) cultivars. In: International Research Journal of Agricultural Science and Soil Science (ISSN: 2251-0044) Vol. 2(8) pp. 341-346, August 2012. Link: http://interesjournals.org/
S. H. AL-KAHTANI and S. S. SOLIMAN 2012. Effects of organic manures on yield, fruit quality, nutrients and heavy metals content of Barhy date palm cultivar. In: African Journal of Biotechnology Vol. 11(65), pp. 12818-12824, 14 August, 2012. Link: http://www.academicjournals.org/
A.D. AL-QURASH,   M.A. AWAD and  M.I. ELSAYED 2012. Pre-Harvest Fruit Drop, Bunch Weight and Fruit Quality of ‘Rothana’ and ‘Ghur’ Date Palm Cultivars as Affected by Some Growth Regulators under Hot Arid Conditions. In: American-Eurasian J. Agric. & Environ. Sci., 12 (6): 781-789, 2012. Link: http://idosi.org/
BABARIA  A.  and  VEGDA  V.  2012.  Ethno-botanical  enumeration  of  angiosperms  of  Khokhara  hills. In: Plant Sciences Feed 2 (7): 106-111. Link: http://psf.lifescifeed.com/
Aymen BEN-MABROUK 2012. Elaboration  de  nanocomposites  a  base  de whiskers cellulose et de polymère acrylique par polymérisation in situ. THÈSE soutenue le 25 juillet 2011, UNIVERSITÉ DE GRENOBLE, 226 p. Link: http://tel.archives-ouvertes.fr/
K.M. FARAG,  A.S. ELSABAGH and  H.A. ELASHRY 2012. Fruit Characteristics of "Zaghloul" Date Palm in Relation to Metaxenic Influences of Used Pollinator. In: American-Eurasian J. Agric. & Environ. Sci., 12 (7): 842-855, 2012. Link: http://idosi.org/
FREDON Paca 2012. RAVAGEURS DES PALMIERS Charançon Rouge (Rhynchophorus Ferrugineus) Papillon Palmivore (Paysandisia Archon). Mise à jour : JUILLET 2012. Link: http://draaf.paca.agriculture.gouv.fr/
GREEN SYSTEM PAKISTAN 2012. Pioneer In Date Palm And Seedless Plants Import Plant Tissue Culture Biotechnologies. Khrak Singh Depalpur Distt. Okara Punjab, Pakistan, 27 p. Link: http://gspakistan.com/
KHAN SU, GURLEY ES, HOSSAIN MJ, NAHAR N, SHARKERMAY, et al. 2012. A Randomized Controlled Trial of Interventions to Impede Date Palm Sap Contamination by Bats to Prevent Nipah Virus Transmission in Bangladesh. In: PLoS ONE 7(8): e42689. doi:10.1371/journal.pone.0042689 , August 8, 2012 7 p. Link: http://www.plosone.org/
Masoud LATIFIAN 2012. Voracity and feeding preferences of larvae and adult stages of Stethorus gilvifrons Mulsant (Coleoptera: Coccinellidae) on larvae and adult of Oligonychus afrasiaticus McGregor (Acarina: Tetranychidae). In: International Journal of Agriculture and Crop Sciences. Vol., 4 (9), 540-546-2012. Link: http://ijagcs.com/
Naem Th. MAZAHRIH,  Yasin AL-ZU’BI,  Hany GHNAIM,  LottfyLABABDEH, Mona GHANANEEM and Hesham Abu AHMADEH 2012. Determination Actual Evapotranspiration and Crop Coefficients of Date Palm Trees (Phoenix dactylifera) in the Jordan Valley. In: Am-Euras. J. Agric. & Environ. Sci., 12 (4): 434-443, 2012. Link : http://www.idosi.org/
OMAR, A.A., SHANAWANY M.M., ISMAIL A.A.A. and MOHSEN M.K., 2012. The effect of palm pollens grains and date extracts on the spermatogenic activity of male guinea pigs. In: Second Symposium on date palms, 433-436. Link: http://www.dprckfu.com/
Abdul Sattar QURESHI, Muhammad Aqeel BHUTTO, Yusuf CHISTI, Imrana KHUSHK, Muhammad Umar DAHOT and Safia BANO 2012. Production of pectinase by Bacillus subtilis EFRL 01 in a date syrup medium. In: African Journal of Biotechnology Vol. 11(62), pp. 12563-12570, 2 August, 2012. Link: http://www.academicjournals.org/
Mohamed S. SALEM, Mohamed H. BELAL, Mahmoud E. NOUR, Emad A. SAYED 2012. Detection of a chemical marker from ovipositing females in Rhynchophorus ferrugineus (Coleoptera: Curculiondae). In: Advances in Environmental Biology, 6(7): 2164-2169, 2012. Link: http://www.dprckfu.com/
A.A. SALLAM, H.A.F. El-SHAFIE and S. AL-ABDAN 2012. Influence of farming practices on infestation by red palm weevil Rhynchophorus ferrugineus (Olivier) in date palm: a case study. In: International Research Journal of Agricultural Science and Soil Science (ISSN: 2251-0044) Vol. 2(8) pp. 370-376, August 2012. Link: http://interesjournals.org/
Gérard SEGUY, 2012 (rééd.). Les puits artésiens de l'Oued R'hir (Touggourt). In: CDHA , Mémoire vive, 51, 5p. Link: http://www.alger-roi.fr/
P.C SHERIMON, Reshmy KRISHNAN P.V. VINU 2012. Knowledge Sharing using Ontology-A Date Palm Model. In: International Journal of Advanced Research in Computer Science and Software Engineering Volume 2, Issue 3, March 2012 ISSN: 2277 128X. Link : http://www.ijarcsse.com/
SINGH, V.,  GUIZANI, N., ESSA, M.M., HAKKIM, F.L., and RAHMAN, M.S. 2012. Comparative  analysis  of  total  phenolics,  flavonoid  content  and antioxidant profile of different date varieties (Phoenix dactylifera L.) from Sultanate of Oman. In: International Food Research Journal 19 (3): 1063-1070 (2012). Link: http://www.ifrj.upm.edu.my/
Ahmed F. ZABAR, Andrzej BOROWY 2012. Cultivation of date palm in Iraq. In: Annales Universitatis Mariae Curie –Sklodowska -Lublin – Polonia, vol. XXII (1) sectio eee 2012 (39-54). Link : http://wydawnictwo.up.lublin.pl/

 
 

This news-letter is published in french version by THE PHOENIX PROJECT. English version will be available in dicember 2012.
Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans news letter. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.