NEWS LETTER NOVEMBRE 2010

texte_bienvenue_007
 
 
SUR LE SITE INTERNET DU PROJET PHOENIX
 
La news-letter de ce mois concerne les menaces phyto-sanitaires qui pèsent sur les palmiers méditerranéens et le récent colloque du DIES PALMARUM de Sanremo. Avec une cinquantaine de conférences, et plus de 350 participants, cette nouvelle édition de la Biennale Européenne des Palmiers a rencontré un écho important auprès du public et de la communauté scientifique. Le colloque a aussi permis de faire le point sur les avancées du Projet Phoenix, qui a démarré il y a 3 ans à Sanremo et à Bordighera, dans le but de contribuer à fédérer les recherches consacrées aux palmiers et plus particulièrement au genre Phoenix. Une exposition relative aux traditions religieuses des palmes dans le monde méditerranéen a par ailleurs été présentée en marge du congrès. Lire le compte-rendu du Dies Palmarum 2010, ici  Logo lire

RPW

Rhynchophorus Ferrugineus
 
Diespalmarum infested palms in alaliadaLa session relative aux menaces phyto-sanitaires a été exclusivement consacrée au ravageur du palmier, Rhynchophorus ferrugineus, le charançon rouge. En Italie, la recherche est coordonnée au niveau national (Ministère de l'Agriculture), par le laboratoire du CRA de Sanremo. Quatre laboratoires sont impliqués dans ce projet, dénommé DIPROPALM. Un compte-rendu d'étape du projet a été présenté au début de l'année à Sanremo. Le programme du Dipropalm est consultable sur le site internet du Centro Studi. Link: http://www.sanremopalme.org/
Une importante délégation espagnole était présente au congrès, ainsi que des français, des maghrébins et des grecs. Il est apparu à cette occasion que l'Italie et l'Espagne sont les deux pays en pointe dans la lutte contre le ravageur et que les approches développées étaient différentes mais complémentaires. Alors que l'Italie s'est plutôt portée sur l'évaluation des méthodes de lutte chimique, les recherches espagnoles sont orientées vers des techniques plus "écologiques". La confrontation entre les chercheurs a toutefois montré une forte convergence en cours entre ces approches. En ce qui concerne le Maghreb, où le ravageur vient de faire son apparition, l'existence de ces travaux pourrait être un atout stratégique majeur. A la condition que l'infestation ne se développe pas trop rapidement, et que les pouvoirs publics en prennent rapidement la mesure et agissent en conséquence.

 

PHOENIX PROJECT

Le projet Phoenix
 
Diespalmarum palmiers_EBRAE-ROMANALe Projet Phoenix a démarré il y a 3 ans à Sanremo, à l'initiative du Centro Studi e Ricerche per le Palme (CSRP-Italie), du Centre de recherche sur le Patrimoine (CRP-France) et de l'Institut de Recherche pour le Développement (IRD-France), avec le soutien des municipalités de Sanremo et de Bordighera et d'associations locales. Il s'est fixé pour but de contribuer à fédérer les recherches consacrées aux palmiers (et plus particulièrement au genre Phoenix), notamment par la mise à disposition de moyens logistiques. La région italienne de la Riviera possède en effet d'importantes collections de palmiers. La palmeraie italienne comprend plus particulièrement une importante collection de palmiers dattiers (Phoenix dactylifera), qui remonte à la fin du moyen-âge. Il s'agit par ailleurs de la plus septentrionale des palmeraies dattières.
Les projets en cours sur le site concernent:
*le genotypage du genre Phoenix
*la phénologie du palmier-dattier
*la description morphologique du palmier-dattier.
Les protocoles de recherche élaborés à ce jour ont été présentés au colloque. Ils seront accessibles sur le futur site internet du Projet Phoenix. Les premiers résultats du projet MOCAF ont aussi été présentés au colloque de novembre. Il s'agit de la modélisation des deux types de palmiers dattiers cultivés à Bordighera: les palmes juives et les palmes romaines. L'histoire du recueil et de la sauvegarde de ce savoir-faire paysan fera l'objet du prochain bulletin d'informations de décembre.

 

PHOENIX DB

La data base Phoenix
 
chamaerops humilis plancheLe Projet Phoenix se propose aussi de donner un accès internet à diverses ressources documentaires relatives aux palmiers. Divers dispositifs informatiques sont en cours d'expérimentation. Ils seront installés par la suite sur le futur site internet du Projet Phoenix, autour des thèmes suivants:
* une description des sources historiques régionales et plus largement, une bibliographie raisonnée des sources documentaires relatives aux palmiers,
* un protocole de recueil ethno-botanique des usages traditionnels des palmiers. Il pourrait s'inspirer du protocole qui a fait l'objet de la communication présentée au Dies Palmarum par le département DIPTERIS de l'Université de Gènes, portant sur l'un des deux palmiers méditerranéens autochtones: Chamaerops humilis,
* une galerie d'images. L'indexation des images pose un problème de choix de mots-clefs et un thesaurus est en cours de validation à ce sujet,
* un annuaire des chercheurs est aussi en projet, ainsi qu'un accès aux laboratoires et sites internet consacrés aux palmiers.

 

EXPO PALM

L'expo palmes et religions
 
Diespalmarum Typologie Rameaux ElcheUne importante exposition relative à la présence des palmes dans le monde méditerranéen a été présentée dans le cadre du Dies Palmarum. Mise en scène par Robert Castellana (CRP-France) avec la participation du CSRP (Italie), elle se composait de 5 espaces thématiques qui abordaient les thèmes suivants:
* les palmiers méditerranéens. Au centre de l'exposition, cet espace était plus largement consacré à la grande famille des palmiers. Les planches botaniques présentées s'accompagnaient d'une récolte de feuilles et de fleurs réalisées dans le palmetum de la Villa Ormond.
* palmes et religions. L'espace introductif de l'exposition présentait les 3 grandes traditions religieuses méditerranéennes des palmiers, la tradition egypto-musulmanne, la tradition gréco-chrétienne et la tradition juive de la fête des Cabanes. La cabane traditionnelle juive, la soukkha, occupait le centre de l'espace, en référence au rôle de passeurs joué par les juifs dans l'histoire religieuse du palmier.
* la tradition ligure des palmes. La tradition locale a fait l'objet d'un parcours illustré par les tressages réalisés à destination du Vatican et la présentation de la célèbre palme papale. Il s'accompagnait aussi de la reproduction d'un ouvrage ancien richement illustré sur l'histoire de cette tradition.
* la tradition sarde des palmes. La présentation des palmes tressées de la tradition sarde était le clou de cette exposition. Outre leur richesse de formes, ces palmes s'accompagnent en effet d'une tradition symbolique unique en son genre. Les objets présentés ont été rassemblés par Don Ignazio Orru et Maria Nevina Dore.
* la tradition espagnole des palmes. Les artistes d'Elche ont eux aussi apporté leur contribution à cette confrontation méditerranéenne, avec des tressages originaux réalisés pour l'exposition, ainsi qu'un film qui était projeté en continu pendant la manifestation. Les tresseurs ligures, sardes et espagnols étaient par ailleurs présents au cours de ces trois journées, avec des démonstrations de tressage.
[nggallery id=11]

 

WEB SURWEY

Revue de presse
Voici quelques liens vers les sites d'information italiens en ligne qui ont relayé la biennale du Dies Palmarum.
 
Piegeage olfactif sanremo cirad*Rhynchophorus ferrugineus: le nez électronique, déjà expérimenté à Sanremo en collaboration avec le laboratoire français du Cirad, a fait l'objet d'une nouvelle communication lors du colloque du Dies Palmarum. Il s'agit d'une technique qui permet de déceler la présence du ravageur …/… Link: http://sanremobuongiorno.blogspot.com/
 
dies_palmarum_quatari*Projet Phoenix: en conclusion du congrès du Dies Palmarum, les chercheurs du Quatar et leus collègues américains et français, représentés par Joel Malek, ont présenté la première codification du génome d'un palmier, le palmier-dattier …/… Link: http://www.imfromim.it/
 
Diespalmarum bresca*Traditions: à l'initiative d'Alessandro Carassale, les descendants de la famille Bresca sont venus à Sanremo, où leur famille est à l'origine du privilège médiéval de fourniture de palmes tressées au Vatican pour les cérémonies de la Pâques …/… Link: http://www.sanremonews.it/
 
Diespalmarum expo*Traditions: compte-rendu de l'exposition Palmes et religions en Méditerranée, qui s'est tenue lors du Congrès du Dies Palmarum …/… Link: http://www.riviera24.it/
 
dies_palmarum_Ventosa_striscia*People: le Capitaine Ventouse, star italienne et décalée du petit écran, s'invite au Dies Palmarum qui s'est tenu à Sanremo les 18, 19 et 20 novembre 2010 …/… Link: http://www.riviera24.it/
 Diespalmarum cavalieri palme*People: nouvelles nominations dans l'Ordre des Chevaliers des Palmes décernées à Biaggio Scanniello (Ville de Salerno) ainsi qu'à James Tregear et Frédérique Aberlenc-Bertossi (Institut de Recherche pour le développement de Montpellier …/… Link: http://www.sanremonews.it/
 
Littardi Claudio punteruolo rosso Bordighera Sanremo*Ill. Claudio Littardi, Président du Centro Studi e Ricerche per le Palme. A l'occasion du Dies Palmarum 2010, le CSRP de Sanremo vient de se doter d'un nouveau site web …/… Link: sanremopalme.org

 
 

La liste phœnix rend compte de l'état d'avancement du Projet Phœnix, relatif à l'agro-bio-diversité des palmiers. Adressée depuis septembre 2007 à une centaine de chercheurs, la liste Phoenix est ouverte à l'actualité de vos recherches. Coordonateur: Robert Castellana. Contact: passions.vegetales@laposte.net

 

 

Print Friendly, PDF & Email
Ce contenu a été publié dans news letter. Vous pouvez le mettre en favoris avec ce permalien.